Activités

Un enfant a besoin de faire des activités ou des jeux pour apprendre à se construire.
Dans la journée d’un enfant, il y a le moment du repas et de la collation, de la sieste et le reste du temps l’enfant joue : il découvre le monde qui l’entoure, les bruits, les odeurs, les couleurs et les formes, les différentes matières et les différents goûts. C’est en lui proposant des activités diverses et variées que l’enfant va s’ouvrir sur le monde et avoir une soif de plus en plus grande de découvrir et d’apprendre tout en s’amusant.

Lors de ces activités, je suis toujours présente pour encadrer mais surtout pour soutenir, encourager et rassurer les enfants à travers des regards, des gestes et des paroles.

Je propose toute sorte de jeux et d’activités : peinture (rouleau, pinceau, éponge, avec les doigts), dessin (crayons de couleurs, feutres, craies sur le tableau), découpage, collage, gommettes , pâte à modeler. Mais aussi la cuisine (préparation d’un gâteau pour le goûter par exemple ou du repas de midi), le chant, la danse,  la lecture d’histoire …

Peinture, dessin, découpage, collage …

Le dessin, la peinture (avec les mains, les pinceaux ou les éponges), le découpage, le collage … Tout cela leur permet de développer leur coordination motrice (plus particulièrement la motricité fine) mais également de développer leur imagination et leur créativité. Ils apprennent à bien écouter les consignes, à se concentrer, à nommer les couleurs et à mettre en place les différentes matières. Les enfants découvrent leurs capacités et développent une certaine autonomie. C’est une manière de s’exprimer, par le choix des couleurs, par le geste, par l’espace qu’il occupe sur la feuille et la petite histoire qui accompagne le dessin.

Pâte à modeler

Au même titre que les crayons de couleur ou les feutres, la pâte à modeler reste l’un des jeux préférés des petits. C’est une excellente activité de manipulation. Grâce à elle, l’enfant exerce sa motricité fine. Pour créer un chef-d’œuvre, il faut modeler, découper, rouler, assembler, pétrir, aplatir… Bref, faire travailler ses dix doigts afin d’assurer son geste en vue d’obtenir un résultat satisfaisant. Pas si simple ! Cela lui permet de coordonner sa vue, ses mains et son esprit. Ça muscle aussi ses petits doigts qui seront ensuite d’autant plus agiles pour manier feutre, stylo, fourchette et brosse à dents. La pâte à modeler sollicite l’imagination. L’enfant peut jouer des heures à créer et inventer des personnages, des animaux, des aliments, des formes… Il peut rater, recommencer, faire, défaire contrairement au dessin qui lui laisse une trace !

Transvasement

Les jeux de transvasement  sont l’occasion de très nombreuses découvertes pour le tout-petit (dès 12 mois) :

  • découvrir des matières et des textures,
  • appréhender les dimensions,
  • exercer leur motricité fine,
  • s’amuser à imiter.

L’enfant prend confiance en lui en prenant beaucoup de plaisir. Généralement, on utilise de jolies graines type haricots secs ou pois-chiches (l’été, on peut jouer aussi avec de l’eau, du sable …) et différents récipients en plastique (bassine, gobelet, cuillère, entonnoir …). Avec les mains, c’est aussi très drôle !

Lecture

La lecture est l’une des activités très agréables que nounou entreprend avec les enfants. De plus, elle favorise le développement des petits et, lorsqu’elle est faite régulièrement, elle facilite leur acquisition du langage, elle leur permet d’apprendre à écouter et elle les prépare à reconnaître les mots écrits. C’est aussi l’occasion pour tout le monde d’avoir du plaisir ensemble de façon reposante, amusante et satisfaisante sur le plan affectif.

Un bébé aimera explorer un livre en carton rigide, en tissus ou en plastique avec ses doigts et sa bouche, alors qu’un enfant plus vieux prendra plaisir à découvrir un livre interactif : tirer les languettes, soulever les rabats, ressentir les textures, écouter les effets sonores, etc.

Le chant

Chanter avec un enfant est un moment de partage et de communication. C’est aussi l’occasion de l’éveiller au langage de manière ludique : il écoute, mémorise la musicalité des phrases et s’amuse en entendant les rimes. Il développe également son vocabulaire en voulant répéter les mots et les phrases. C’est encore mieux en alliant le geste à la parole, en mimant certaines actions de la comptine.

Communication avec les bébés

J’utilise les signes issus de la Langue des Signes Française dans la vie quotidienne. J’ai suivi des ateliers « mes mains parlent », proposés par une animatrice  au RAM de Montmélian, qui permettent de découvrir ce nouveau moyen de communication avec les bébés. Ces quelques signes sont soigneusement choisis en fonction des petites mains. C’est autour de chansons et de comptines que les bébés pourront très tôt exprimer ce qu’ils ressentent ou ce dont ils ont besoin.   Les enfants sont capables de communiquer par gestes bien avant de pouvoir le faire oralement. L’utilisation de signes  permet aux enfants “préverbaux” de disposer rapidement d’un large vocabulaire pour s’exprimer et être mieux compris de leur entourage en attendant que la parole se mette en place.

Les sorties et promenades

Faire une promenade à l’extérieur avec les enfants par une belle journée ensoleillée, quel beau moment !

Nous avons la chance d’habiter à la campagne et de pouvoir nous promener tranquillement. Nous en profitons pour aller voir les chevaux et les ânes du pré d’à côté, les lapins, les poules et les moutons de la ferme voisine, les poissons de la fontaine, la tortue et les chèvres de la maison au bord du chemin … Le grand air fait du bien à tout le monde. On voit de nouvelles personnes, on regarde la nature, on visite les rues avoisinantes et on rencontre des animaux. Les enfants découvrent les bruits, l’air frais, les couleurs, des paysages…

La cuisine

C’est l’occasion de partager des moments de complicité et de gourmandise !

La cuisine sollicite tous les sens de l’enfant. Du goût en passant par le toucher, l’odorat et la vue ; il se sert de ses sens pour appréhender les différents ingrédients et les assimiler à différentes sensations (sucrées, salées, amères, acides, piquantes). Il identifie la texture (solide, liquide…), l’odeur et les différentes saveurs que l’on utilise dans les plats. Cela va lui permettre de reconnaître plus facilement les aliments qui l’entourent.